Ça y est, votre mariage touche à sa fin. Après cette période d’agitation et de stress qu’est la période des préparatifs de votre mariage vient le jour J. Celui que vous attendez depuis bien longtemps. Ensuite, après le mariage, le voyage de noces ! Oui, pourquoi pas mais n’omettez pas les quelques démarches administratives à régler après votre mariage. 
Certaines d’entre elles sont obligatoires, d’autres sont recommandées pour ne pas passer à côté de quelques avantages auxquels vous avez droit en tant que jeunes époux, ce serait dommage de s’en priver !

Les préparatifs de mariage ont, pendant une longue période, remplies vos journées. Entre les essayages de robe pour madame, de costume pour monsieur, les dégustation des mets que vous propose votre traiteur, le choix de votre photographe et j’en passe. Vous pensiez pouvoir vous reposer après votre mariage. Ce n’est pas pour tout de suite ! 

démarches adminsitratives

On plaisante ! Rien de bien méchant et puis on a pensé à vous. Dans cet article vous trouverez toutes les démarches administratives à entreprendre après votre union. 

Qui dit mariage dit changement de nom ? Pas forcément.

Et oui, changer de nom lors du mariage est une évidence pour beaucoup mais rien n’oblige la jeune épouse à changer de nom. Ni même monsieur à conserver son nom. 

On vous a perdu ? Ok on reprend de zéro. 

La tradition…

La tradition pour laquelle la jeune femme change de nom lors de son mariage pour prendre celui de son époux dâte du XIXe siècle. Et cette tradition a un lien avec l’avènement de la bourgeoisie. À l’époque, on considérait que l’homme avait un droit de propriété sur sa femme. Pas très féministe tout ça… Et pourtant, la femme n’a jamais été obligée par la loi de perdre son nom au moment du mariage. Elle a toujours eu la possibilité de garder le sien. 

Cette coutume d’usage est peu à peu devenue la norme. Dans l’esprit de tous, changer de nom fait partie intégrante du mariage. Trop longtemps, l’union marquait une fusion et une dissolution de l’identité de la femme. 

Aujourd’hui…

Mais le contexte a beaucoup évolué, les femmes revendiquent maintenant avec force leur individualité. Et renoncer à son nom de jeune fille n’est plus aussi automatique. 

Lors de votre mariage,  vous avez tout à fait le choix, chacun des époux peut choisir de garder son nom de naissance mais madame peut aussi faire le choix de prendre le nom de monsieur comme nom d’usage et inversement. Et oui, une option moins largement adoptée, Monsieur peut tout à fait prendre le nom de son épouse. 

N’hésitez pas à nous partager votre choix et à nous dire les raisons qui vous ont poussé à conserver ou à changer de nom. 

En tout cas, si vous faites le choix de changer de nom, n’oubliez pas de remplir la déclaration de changement de nom sur internet. Il vous faudra ensuite transmettre cette déclaration à tous les organismes à informer. 

deux jeunes mariés qui s'embrassent à la sortie de la cérémonie

Les démarches obligatoires

Les impôts

Lorsque vous êtes mariés, vous n’avez plus qu’une seule déclaration commune des ressources et charges du foyer à réaliser. Moins de travail me direz-vous… Et pour, bien souvent, moins d’impôts à payer. 

Pour informer les impôts de votre union et que ce changement de statut soit pris en compte, faîtes parvenir dans les 60 jours à votre centre d’impôts une copie de votre livret de famille. 

Votre livret de famille vous sera donné lors de votre mariage par l’officier d’état civil. 

La sécurité sociale

Lorsque vous vous mariez, vous pouvez profiter de la couverture d’assurance maladie de votre conjoint.e si vos droits sont épuisés, idem pour la mutuelle. Il vous faudra également changer le nom figurant sur votre carte vitale si vous avez changé de nom lors de votre union. 

La caisse d’allocations familiales

Il est impératif de signaler le changement de votre statut marital auprès de la CAF avec une copie de votre livret de famille. L’organisme va alors mettre à jour votre dossier et ainsi recalculer les allocations que vous pourrez percevoir. 

Votre employeur

Après le mariage, les deux époux doivent informer leur employeur respectif avec une copie de leur acte de mariage. En effet, votre fiche de paie sera modifiée en conséquence, et parfois même votre mail professionnel, vos cartes de visites ainsi que l’organigramme de la société.  Parfois, les conventions collectives permettent de prendre des congés supplémentaires pour le mariage, ne vous en privez pas. 

Si l’un des époux est en recherche d’emploi et inscrit à pôle emploi, il faut également informer l’organisme de son changement de statut matrimonial. 

La préfecture de police

La préfecture doit être informée de votre changement d’état matrimonial pour votre changement de permis et de carte grise.

un couple assiste à un rendez vous professionnel

Les démarches facultatives

La mairie

Pour le changement de votre carte d’identité et votre passeport.

La banque et les assurances

Si vous souhaitez ouvrir un compte commun avec votre conjoint.e, il faut évidemment prévenir votre banque de votre union. Cela vaut aussi pour les assurances, qu’il est préférable de prévenir. 

Pour finir…

Enfin, de manière moins formelle, vous pouvez également prévenir tous vos contacts tels que vos amis (que vous avez oublié d’inviter à votre mariage… aïe), votre médecin, vos collègues, vos associations etc.

Et surtout, un dernier petit conseil. Si vous choisissez le changement de nom et que vous avez réservé votre lune de miel avec votre nom de naissance, attendez le retour de voyage de noces avant de modifier vos papiers d’identité. Il serait dommage de passer à côté du voyage de votre vie. Et puis après tous ces préparatifs, l’émotion du jour J et les paperasses qui ont suivies, vous l’avez bien mérité ! 

deux jeunes mariés qui partent en lune de miel